Le projet initial de collecte et gestion des données cliniques

Quand Addmedica a eu l’autorisation de mise sur le marché pour Siklos en 2007, il existait très peu de données sur l’utilisation de l’hydroxycarbamide dans la drépanocytose, avec seulement 40 000 malades atteints de cette pathologie en Europe.

Addmedica a été mandaté par l’agence européenne pour réaliser une étude de cohorte sur 2 000 patients atteints de la drépanocytose pendant 10 ans. Avec 70 centres impliqués dans l’étude en France, Allemagne, Grèce et Italie, l’utilisation d’un CRF électronique (eCRF) pour la collecte des données cliniques était un aspect non négociable pour les équipes.

L’eCRF devait de plus être convivial, facile d’utilisation et complet afin d’être bien accueilli dans les différents centres impliqués, tout en permettant aux équipes d’Addmedica de garder un accès à la base de données cliniques de l’étude.

Au début de l’étude, l’équipe travaillait avec une CRO qui avait mis en place un eCRF. Mais après inclusion des 50 premiers patients, l’application rencontrait des problèmes techniques et n’était pas fiable.

C’est alors que l’équipe d’Addmedica a choisi Arone eCRF, solution Cloud permettant la configuration de formulaires électroniques pour la gestion des données cliniques de son étude.

Les paramètres de l’étude :

Découvrir le témoignage d’Addmedica dans son intégralité :

Case study collecte de données cliniques

Pour découvrir le retour d’expérience complet d’Addmedica sur son utilisation d’Arone eCRF, nous vous invitons à remplir ce formulaire qui vous donnera accès au document dans son intégralité.

Qu’est-ce qu’Arone eCRF ?

Arone eCRF est la solution de collecte des données patients proposé par Arone, éditeur français de solutions Cloud dédiées à la gestion des recherches cliniques.

Il permet la saisie des données patients par les investigateurs dans un environnement web 100% sécurisé. L’application respecte les standards de l’industrie pharmaceutique (export vers SAS, CDISC), est en conformité avec le 21CFR Part 11 et bénéficie d’un hébergement de données de santé certifié HDS.